(To see english version: click here)

   

LE NEO-CLASSICISME

 

Le thème du nu féminin s'inscrit dans un désir général d'un retour à la simplicité. En réaction contre la figure allégorique, gesticulante et didactique du XIX è siècle, la figure féminine a désormais la sérénité et la plénitude des formes de Vénus intemporelles.

Le corps trouve également sa pleine expression dans l'évocation d'une nature heureuse et féconde.

Le néo-classicisme, cher aux années 30, se retrouve donc dans cette évocation d'une éternité bienheureuse. Certains artistes témoignent cependant pour leur part de l'attente inquiète de l'époque.


Détail Louis BILLOTEY   1914 Marie-Rose Guerin devant le Moulinet
Détail Max BLONDAT   1922 La Baronne de Rotschild en Diane
Détail Rodolphe-Théophile BOSSHARDT   vers 1927 Déesse
Détail Elizabeth BRANLY   1916 Le Jardin des Tuileries
Détail Anne CARLU   1936 Maquette du rideau de scène du théâtre de Chaillot, Exposition 1937
Détail Jean DESPUJOLS   1925 La partie de pêche
Détail Marthe FLANDRIN   1941 L'Ange vert (Message heureux)
Détail Vieri FRECCIA   1942 Nature Morte
Détail JAULMES Gustave-Louis   1906 Simone enfant au balcon de la Villa Kérylos de Théodore Reinach
Détail Maurice de JERMON   Vers 1930 Femme au manteau
Détail Marcel LOYAU   1931 Annette
Détail Pierre POISSON   Vers 1940 Eve
Détail Alexandre ZINOVIEW   1913 L'Homme à la colonne